Réduire ses impôts

Le cabinet Farout vous accompagne dans l’identification et la mise en place de la méthode d’optimisation fiscale la plus pertinente en fonction de votre profil.

  • Il s’agit d’investir dans l’immobilier neuf pour louer à titre de résidence principale

    La réduction d’impôts est de 12 % sur 6 ans, 16 % sur 9 ans  ou 21 % sur 12 ans

    La Loi Pinel peut s’avérer judicieuse pour préparer votre retraite ou vous constituer un patrimoine.

    Le conseil de l’expert : privilégier la qualité de l’emplacement est une priorité absolue ! C’est le bon choix de l’emplacement qui sera le meilleur garant de la réussite de votre opération.

  • Investissement immobilier dans le neuf comme pour la loi Pinel mais dans une résidence meublée, généralement avec services pour les étudiants, les personnes âgées ou handicapées, et qui permet de récupérer la TVA sur l’achat. Vous bénéficiez de plus d’une réduction d’impôt égale à 11 % dans la limite d’un montant investi de 300000 € HT.

    Exemple

    Investissement dans une résidence services pour un montant de 360000 € TTC.

    • Montant de la TVA : 60000 €
    • Réduction d’impôt étalée sur 9 ans : 300000 x 11% = 33000 €, soit 3666 € par an.
    • Avantage fiscal global : 60000 (récupération de TVA) + 33000 (réduction d’impôt) = 93000 €
    • Ce dispositif qui devait disparaître à la fin de cette année 2017 a été reconduit pour 2018
  • Il ne s’agit pas là d’un investissement en lui-même mais d’un statut juridique et fiscal pour lequel vous pouvez opter si vous possédez des biens immobiliers que vous louez meublés, mais à une condition : les recettes tirées de cette activité par l’ensemble des membres du foyer fiscal ne doivent pas dépasser 23 000 euros TTC par an et doivent représenter moins de 50% de vos revenus globaux.

    L’avantage est qu’en location meublée vous pouvez amortir jusqu’à 85 % de la valeur immobilière de votre bien et 100 % du mobilier.

    L’amortissement est linéaire :

    – 10 ans pour le mobilier, soit 10% de la valeur des meubles

    – 30 ans pour l’immobilier (2,5 à 4% par an)

    Bon à savoir :

    Si le résultat est déficitaire, les amortissements non déduits sont reportables  sans limite de temps. Ce statut de LMNP vous permet également de récupérer la TVA de votre investissement.

    Les intérêts et frais liés au crédit sont également déductibles.

  • Destiné essentiellement aux contribuables fortement imposés, ce dispositif donne droit à une réduction d’impôt calculée sur le montant des travaux de restauration à hauteur de 22 ou 30% en fonction du périmètre de classement des immeubles et des quartiers dans lesquels ils sont implantés. Pour cette réduction d’impôt, le montant des travaux est plafonné à 400000 € sur 4 ans.

  • Ce dispositif s’adresse aux particuliers qui déclarent des hauts revenus. Cette loi centenaire de défiscalisation a pour objectif l’entretien et la restauration de biens immobiliers classés Monuments Historiques ou inscrits à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.
    Toutes les charges de restauration et d’entretien de ce bien classé dont vous êtes propriétaire, ainsi que les intérêts d’emprunts liés à l’acquisition du foncier et aux travaux sont déductibles à 100% de vos revenus fonciers. Le déficit ainsi éventuellement créé est déductible de votre revenu global, sans limite.
    La donation ou la transmission de ce patrimoine est exonérée de droits de succession.

  • La Loi Girardin Industriel est accessible à tous les contribuables.

    Il s’agit d’investir à fonds perdu dans une entreprise (TPE ou PME) d’outre-mer. L’état vous offre alors une réduction d’impôt de 120% (taux moyen) du montant de votre apport, soit un gain de 20 % sur vos impôts à venir.

    Par exemple, vous savez que votre impôt sera d’environ 4800 € en 2018 (revenus 2017). En investissant 4000 € dans ce système avant la fin de l’année 2017, le fisc vous accordera un dégrèvement de 4000 x 120%, soit 4800 €. Votre impôt est ainsi ramené à 0…vous avez donc payé votre impôt un an à l’avance en obtenant une remise de 800 €.

     

     

     

  • Vous pouvez également investir dans l’immobilier ancien et y faire des travaux, vous réalisez ainsi un déficit foncier que vous déduisez de votre revenu imposable.

    D’autres placements financiers comme les SCPI, l’assurance vie ou la loi Madelin pour les indépendants peuvent vous procurer des avantages fiscaux.


Pour toute question et pour recevoir un examen personnalisé de votre situation contactez-nous pour fixer un rendez-vous par téléphone ou dans notre cabinet